Mobilité des membres des CEMÉA Rhône-Alpes à Lisbonne

Mobilité des membres des CEMÉA Rhône-Alpes à Lisbonne

Rencontre avec notre partenaire portugais : Le CLUBE

Du vendredi 13 au dimanche 15 mars 2015, les CEMÉA Rhône-Alpes ont organisé une rencontre avec notre partenaire portugais le Clube Intercultural Europeu (CLUBE). 20 personnes étaient présentes lors de cette rencontre : des membres du Conseil d’Administration, des membres de l’association engagés sur des actions à dimension européenne et des permanents de l’association en contacts réguliers avec ce partenaire.

Cette mobilité à Lisbonne prévue depuis plusieurs mois s’inscrit dans le cadre du Consortium de mobilité du personnel des CEMÉA, que les CEMÉA Rhône-Alpes coordonnent et qui rassemble les Associations Territoriales Aquitaine, Poitou-Charentes et Nord-Pas-de-Calais. L’objectif général de ce projet est de permettre aux membres (militants et partenaires) de notre réseau d’enrichir leur parcours, cheminement tant au niveau professionnel que personnel via l’échange de pratiques, la rencontre, et la participation à des actions de formation dans un contexte interculturel. Ces bourses de mobilité sont financées par le programme Erasmus+ "Éducation et Formation" de la commission européenne.

Le CLUBE est un partenaire rencontré lors du séminaire international des organisateurs de séjours proposé dans la région en décembre 2013 et lors duquel les bases d’un partenariat avaient été posées. Depuis, plusieurs actions ont été réalisées avec ce partenaire. C’est dans ce cadre qu’a été organisé ce weekend.

Les objectifs principaux identifiés pour cette mobilité des personnels de l’association des CEMÉA Rhône-Alpes étaient de :

  • Permettre aux membres de rencontrer notre partenaire et de saisir les enjeux des actions menées avec ce partenaire
  • Découvrir de nouveaux modes de fonctionnements et de nouvelles méthodes de travail
  • Acquérir des connaissances sur l’environnement et les métiers de l’animation et du travail social au Portugal
  • Enrichir son parcours militant et vivre une expérience de mobilité européenne en tant que membre des CEMÉA Rhône-Alpes.

Pour traduire ces objectifs, plusieurs actions ont été proposées :

  • Organisation du C.A à Lisbonne : au regard des nombreuses actions des CEMÉA Rhône-Alpes avec le CLUBE, il nous a semblé important que les administrateurs rencontrent un partenaire privilégié et se saisissent des enjeux liés à ces actions. Une présentation de l’association du CLUBE et ses domaines d’intervention a donc été proposé par le président et les salariés. Ce fut également l’occasion de présenter les différentes actions menées par le pôle E&I au sein des CEMÉA Rhône-Alpes.
  • Organisation de l’approfondissement BAFA « séjours à l’étranger et rencontres interculturelles » : temps de travail avec le partenaire sur les modalités pratiques, pédagogiques et financière de la mise en place de ce nouvel approfondissement BAFA.
    • Présence de permanents pour la gestion de la logistique et la visite de la structure d’accueil permettant de répondre au mieux aux questions des stagiaires
    • Présence de l’équipe de formation pour cet approfondissement qui aura lieu en avril (réunion de préparation avec la formatrice du CLUBE membre de l’équipe de formateurs, visite des locaux…). Des militants également impliqués sur d’autres approfondissements BAFA à l’étranger ont participé à ce weekend pour travailler sur le contenu de ces stages.

La présence de ces personnes a pour objectif de favoriser la mise en place d’une formation de qualité et mettre en pratique les valeurs défendues par les CEMÉA : place du partenaire (interlocuteur privilégié, co-formation), immersion et ancrage territorial (visites de structures et rencontres d’animateurs), partenariat pédagogique et politique (valeurs communes).

  • Temps de bilan et perspectives des actions européennes en cours : réunion de travail avec les salariés du CLUBE et des permanents impliqués sur les actions européennes. Objectifs : faire un bilan sur les actions réalisées, rétroplanning des actions à venir, orientations et perspectives pour la suite des projets.

Des visites de structures ont également été proposées dans 2 associations :

  • SPIN Association est une organisation à but non lucratif pour l’échange, la formation et la coopération entre les différents pays. L’objectif général de cette structure est la promotion de projets de mobilité internationale pour les jeunes. Spin vise à promouvoir l’interculturalité et une citoyenneté active et participative
  • Association Mais Cidadania est une association qui développe des activités pour permettre un meilleur « vivre-ensemble » au sein de nos sociétés. Favoriser la solidarité et l’inclusion sociale.

Au-delà de ces différentes actions, l’enjeu de ce week-end était aussi de permettre à chacun de vivre une expérience de mobilité. Les visites ont permis à chacun des participants de rencontrer et de se confronter aux questions éducatives portugaises. Elles avaient pour but d’amener chaque militant à découvrir de nouveaux modes de fonctionnements, de permettre une mise à distance et une prise de recul de ses propres pratiques et manières de faire. Mais surtout, ces visites ont permis un temps d’échange croisé franco-portugais sur des enjeux et problématiques communes au cœur de notre mouvement.

Plus largement, vivre une expérience de mobilité, c’est expérimenter, réfléchir sur nos pratiques, élargir notre vision et champ d’actions, diffuser les valeurs de l’éducation nouvelle et vivre une expérience personnelle. Cette action s’inscrit ainsi dans la détermination des CEMÉA d’agir sur le monde, de le transformer, et de favoriser l’épanouissement de chacun.

CLUBE / CEMÉA Rhône-Alpes : actions en partenariat

Activités menées :

  • Mobilités professionnelles des animateurs jeunesse
    9 personnes pendant 3 mois en 2014 (2 militants et 7 personnes issues du partenariat avec la mission locale de Charvieu-Chavagneux)
    12 personnes pendant 3 mois en 2015 = personnes diplômées depuis moins d’un an de la formation professionnelle.

    Objectif : immersion professionnelle pour enrichir sa pratique, développer des compétences linguistiques, sociales et interculturelles d’adaptation, de mobilité, pour travailler en équipe internationale.

  • Approfondissement BAFA « séjours à l’étranger et rencontres interculturelles » stage implanté sur le territoire et travail partenarial fort.
    • Co-formation avec la présence d’une formatrice du CLUBE
    • Place du partenaire : interlocuteur privilégié, immersion et ancrage territorial (visites de structures et rencontres d’animateurs)
    • Partenariat pédagogique et politique (valeurs communes)
    • Présence de l’équipe de formateurs ce weekend pour préparer au mieux ce stage
  • Mobilités du personnel des CEMÉA : 20 personnes ce weekend et encore 15 autres mobilités prévues.
    • 8 personnes pendant 9 jours (formateurs BAFA 3 et F2F)
    • 5 personnes pendant 15 jours (militants ou permanents)
    • 2 personnes pendant 30 jours (militants)

Activités prévues :

  • Formation de formateurs sur la thématique de la rencontre interculturelle et de l’animation linguistique à destination des militants de Rhône-Alpes intéressées par cette thématique. Cette F2F sera menée par les formateurs du CLUBE et est prévue pour novembre 2015 à Lisbonne.
  • Formation de militants via la participation à leurs actions de formation ou lors de rencontres d’échanges de pratiques.

La mobilité de ces personnels des CEMÉA est une opportunité pour la formation continue de chacun.

Depuis leur création en 1937, les CEMÉA France mènent des réflexions et des actions avec des partenaires d’autres pays, voisins ou plus lointains, en vue de partager et d’enrichir leurs pratiques sur des projets éducatifs novateurs. La dimension européenne et internationale fait partie de l’essence de ce mouvement d’éducation nouvelle. Cette dimension étant précisée dans l’article 1 des statuts de l’association : « [l’association] a pour but la diffusion des idées d’Éducation Nouvelle dans une dimension nationale et internationale »

À lire également :

 Source : http://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 3 avril 2015