BPJEPS Animateur : Loisirs Tous Publics

BPJEPS Animateur : Loisirs Tous Publics

Promotion 2018 - 2020

Le BPJEPS spécialité "ANIMATEUR" mention "LOISIRS TOUS PUBLICS" est un diplôme de niveau IV qui vise à former et qualifier des animateurs professionnels. Il permet de diriger des Accueils Collectifs de Mineurs.

La formation BPJEPS des CEMÉA Rhône-Alpes intègre, pour tous les participants, un module de formation (Erasmus+) qui se déroulera à l’étranger, dans un pays de l’Union Européenne. Cette immersion (stage de 15 jours), permet aux animateurs professionnels en formation de se sensibiliser aux enjeux et pratiques de l’éducation interculturelle et de la citoyenneté européenne.

Prochaine(s) date(s) de cette formation :

s'inscrire
BPJEPS Animateur de Loisirs Tous Publics
Du 19 septembre 2018 au 27 mars 2020
à Grenoble Agglo (Isère) en alternance

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport atteste que son titulaire met en œuvre en autonomie pédagogique les compétences suivantes :

  • Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leur contextes territoriaux de vie
  • Concevoir et mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
  • Conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’Accueil Collectif de Mineurs
  • Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour animer des activités de découverte : activités scientifiques et techniques, culturelles, d’expression et activités physiques de loisirs
  • Accompagner les publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative.

Deux types d’emplois sont principalement visés :

  • Animateur tous publics
  • Directeur d’Accueil Collectif de Mineurs

Le secteur associatif et la fonction publique territoriale sont les employeurs principaux des animateurs de loisirs tous publics.

Les atouts de cette formation :

  • Le BPJEPS ANIMATEUR LTP permet de diriger des Accueils Collectifs de Mineurs.
  • Une formation en alternance.
  • Elle permet de se présenter au concours d’animateur au sein de la Fonction Publique Territoriale.
  • PNG - 4.5 ko

    Un stage de 15 jours dans un pays de l’Union Européenne dans le cadre du dispositif Erasmus+.

Cette formation est ouverte aux professionnels de l’animation en poste, aux demandeurs d’emploi, ainsi qu’aux personnes en reconversion professionnelle. Différents modes de financement sont possibles selon le statut des candidats.

Publics concernés

  • Les demandeurs d’emploi devront s’adresser au Pôle Emploi et aux structures spécifiques (mission locale, commission locale d’insertion…). Des propositions de contrats tels que le contrat unique d’insertion, contrat de professionnalisation... sont envisageables. Les personnes de moins de 26 ans doivent s’adresser à la mission locale.
  • Les salariés devront s’adresser à leur employeur qui pourra leur proposer différentes alternatives : congé individuel de formation, plan de formation, aide à la formation des contrats aidés…

Contenus de la formation

La formation est organisée en alternance avec en moyenne une semaine par mois en centre de formation.
Les contenus de formation sont répartis en 4 Unités Capitalisables :

  • UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
  • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
  • UC3 : Conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’Accueil Collectif de Mineurs
  • UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ du « loisirs tous publics »

Direction d’un ACM

Les stagiaires inscrits sur cette formation devront, lors de périodes en structure d’alternance, exercer des fonctions de direction pendant au moins 18 jours, consécutifs ou non consécutifs, d’un Accueil Collectif de Mineurs.

Mobilité Européenne : Erasmus +
Dispositif du programme Erasmus + pour l’Enseignement et la Formation Professionnelle

Cette session intègre pour tous ses participants un module de formation qui se déroulera à l’étranger, dans un pays de l’Union Européenne.

Cette immersion (stage de 15 jours), permet aux animateurs professionnels en formation de se sensibiliser aux enjeux et pratiques de l’éducation interculturelle et de la citoyenneté européenne.

Les stagiaires bénéficieront aussi d’une possibilité, après leur formation, de partir vivre une expérience professionnelle de 90 jours dans un pays de l’Union Européenne.

Cet axe de formation a pour objectifs de permettre aux animateurs d’organiser et d’animer des séjours de jeunes à l’étranger, d’acquérir des connaissances sur l’environnement et les métiers de l’animation et du travail social dans un pays de l’UE et de développer des compétences sociales et interculturelles d’adaptation pour travailler en équipe internationale.

Un accompagnement pédagogique sera proposé pour favoriser la découverte du milieu professionnel et de l’environnement socio-culturel du pays d’accueil.

Ces apports sont un réel atout pour la formation des animateurs, ils leur permettront de développer dans leur pratique professionnelle des projets à dimension européenne et interculturelle ainsi que des nouveaux réseaux d’échanges entre structures de l’animation.

Modalités d’évaluation des stagiaires

Le BPJEPS est délivré par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), après validation de chacune des 4 Unités Capitalisables de la formation.

Exigences préalables

Conformément à la règlementation, les exigences préalables requises pour accéder à la formation sont :

  • être titulaire d’une des formations relatives au secourisme suivantes : PSC1, AFPS, PSE1, PSE2, AFGSU, SST
  • justifier d’une expérience d’animation professionnelle ou non professionnelle auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures OU être titulaire d’un des diplômes suivants : BAPAAT, CQP Animateur Périscolaire, BAFA, BAFD, BP SPVL, BAC/BREVET pro agricole (toute option), BPJEPS (toute spécialité)

Financement

Le BPJEPS peut être entrepris dans le cadre du plan de formation de l’employeur, d’une période de professionnalisation ou d’un Congé Individuel de Formation (CIF).

D’autres contrats existent mais chaque contrat est destiné à un public déterminé par des objectifs précis : le Contrat de Professionnalisation, le Contrat Unique d’Insertion (CUI-CAE), les Emplois d’Avenir, le Parcours d’Accès aux Carrières Territoriales, Hospitalières et de l’État (PACTE).

Les demandeurs d’emploi doivent faire valider leur projet de formation par leur conseiller Pôle Emploi. Les demandeurs d’emploi de moins de 26 ans peuvent s’adresser à la mission locale de leur lieu de résidence. Ces derniers peuvent éventuellement bénéficier de l’aide individuelle à la formation de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Infos pratiques

  • Nombre de participants : 8 à 24 stagiaires
  • Durée : 630 h aux CEMÉA (17 semaines) et 600 h minimum d’expérience pratique. Pour les personnes déjà en poste, ces heures sont comprises dans le cadre habituel de leur temps de travail.
  • Prix : 6 400 €

Échéancier

  • Date limite d’inscription : 31 mai 2018
  • Tests de présélection : 14 juin 2018
  • Positionnement : du 19 au 21 septembre 2018

Plus d’infos en téléchargeant la plaquette de formation.

Pour obtenir un devis ou un dossier d’inscription s’adresser à : Chrystelle Cutillas au 04 76 26 85 40.

À lire également :

 Source : http://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 18 mars 2011