Camping, minicamp, cuisine de plein air

Camping, minicamp, cuisine de plein air

Vient de paraitre

Les CEMÉA présentent leur dernier "Dossier des Cahiers de l’animation" : Camping, Minicamp, Cuisine de plein air.

Le minicamp est l’une des évolutions les plus significatives des formes de pratique des accueils collectifs de mineurs. Il a connu ces dernières années un développement considérable. Il complète et enrichit les possibilités de l’accueil de loisirs en permettant le départ en vacances, pour un court séjour.

Il a aussi relancé la pratique du camping dans les ACM même s’il n’a pas le monopole de ce moyen d’hébergement. La toile de tente reste très présente dans les séjours d’adolescents, en France ou à l’étranger. Pratique, toujours plus légère, le choix de la tente c’est l’assurance d’un hébergement à pas cher. Mais ce n’est pas un choix par défaut. Que ce soit dans un grand marabout bleu au bord du lac ou bien des « patrouilles » dans le champ de la ferme, un igloo dans les Cyclades, une tente minute dans le parc du Mercantour ou une cabane pour la nuit, le camping c’est un mode de vie. Une forme de souplesse dans son itinéraire – même s’il faut déclarer à la DDCS chacun de ses lieux d’arrêts pour la nuit ; une forme de simplicité – même si on trouve des gazinières et des frigidaires dans nombre de minicamps installés pour l’été ; une proximité avec la nature, les éléments – même si on campe sur la Costa del Sol. Le camping c’est aussi d’un point de vue éducatif, une formidable occasion pour les enfants et les adolescents d’apprentissages de gestes de vie quotidienne et de vie en groupe.

Ce dossier propose tout à la fois des éléments de réflexion pour construire un séjour sous tente et des éléments pratiques pour la cuisine de plein air (feu, four, recettes, équilibre alimentaire...), la vie quotidienne au camp (installation du camp, gestion de l’eau,...) ainsi que des pistes d’activités de découverte du milieu.

Numéro coordonné par des membres des groupes nationaux Accueil Gestion Economat et Éducation Relative à l’Environnement ainsi que le groupe régional de Haute-Normandie Vie en pleine nature : Dominique Besnard, Jacques Boutin, Christophe Caverot, Marie-Claire Chavaroche-Laurent, Claude Echerbault, Élisabeth Le Bris, Emmanuel Lécrivain, Émilie Martin, Laurent Michel, Benoît Piquet, Jacky Tartrat, Michèle Vezien et l’amicale relecture de Claude Gratien.

À lire également :

 Source : http://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 8 avril 2016