Projection de "Iranien", un film de Mehran Tamadon

Projection de "Iranien", un film de Mehran Tamadon

Echos du Festival du Film d’Éducation

Dans le cadre des Échos du Festival du Film d’Éducation, les CEMÉA Rhône-Alpes ont le plaisir de vous inviter à la projection du documentaire « Iranien » de Mehran Tamadon.

Cette projection se déroulera le : Jeudi 28 janvier à 19h dans nos locaux de Pont de Claix (voir plan). Entrée libre et gratuite sur réservation au 04 76 26 85 42 ou par mail. Un échange sur la thématique du film suivra la projection.

Synopsis

Iranien athée, le réalisateur Mehran Tamadon a réussi à convaincre quatre mollahs, partisans de la République Islamique d’Iran, de venir habiter et discuter avec lui pendant deux jours. Dans ce huis-clos, les débats se mêlent à la vie quotidienne pour faire émerger sens cesse cette question : comment vive ensemble lorsque l’appréhension du monde des uns et des autres est si opposée ?

Critique

« Un huis clos exceptionnel entre un réalisateur iranien laïc, Mehran Tamadon et quatre mollahs, partisans de la République Islamique en Iran. Conviés par le réalisateur à vivre pendant plusieurs jours ensemble, les mollahs ont accepté cette rencontre dans une maison tranquille, à l’abri des regards. Entre le salon où se déroule les échanges et la cuisine partagée où se préparent des petits plats, une vie au quotidien s’installe où s’entremêlent des échanges, des questionnements, des répliques, des arguments. Une vraie discussion dans le respect des convictions de l’autre s’est instaurée où les outils de débat que sont la dialectique, la rhétorique sont bien présentes et d’une finesse affûtée. Et sans cesse, leurs propos, leurs postures nous interrogent, nous amènent à réfléchir autrement afin de trouver d’autres arguments pour tenter de convaincre de règles de vie différentes, respectueuses de la liberté individuelle… ».
Danielle Colombel, Membre du comité de sélection.

Voir la fiche du film sur le site du FFE

À lire également :

 Source : http://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 13 janvier 2016