Le BAFD

Le BAFD

Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur en Accueils Collectifs de Mineurs

Le BAFD : est destiné à permettre d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative.

Pour les formations professionnelles de l’animation, consultez la rubrique Formation professionnelle.

PROCHAIN STAGE BAFD EN Rhône-Alpes...

Qu’est-ce que le BAFD ?

Une formation permettant de diriger de manière occasionnelle un accueil collectif de mineurs (ACM) : Accueil de Loisirs, séjour de vacances...

Conditions d’accès

  • être âgé de 21 ans au premier jour du stage.
  • être titulaire du BAFA OU d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation en Accueil Collectif de Mineurs, et dont la liste est fixée par arrêté du ministre, et justifiant, pendant la période de deux ans précédant l’inscription, de deux expériences d’animation d’une durée totale d’au moins 28 jours, dont une au moins en Accueil Collectif de Mineurs.

Objectifs de la formation

La formation au brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) a pour objectif de préparer à exercer les fonctions suivantes :

  • situer son engagement dans le contexte social, culturel
    et éducatif
  • conduire un projet pédagogique en référence au projet
    éducatif
  • diriger les personnels
  • assurer la gestion de l’accueil
  • développer les partenariats et la communication

Déroulement de la formation

La formation est divisée en quatre étapes à effectuer dans l´ordre, dans un délai de 4 ans :

  1. Formation générale : acquérir les éléments fondamentaux pour exercer les fonctions de direction en vue de construire le projet personnel de formation.
    Durée : 9 jours en continu
    A l’issue de cette session, si elle est suivie de façon satisfaisante, est conférée au candidat la qualité de directeur ou directrice stagiaire
    Avant le début de ce stage et pour finaliser votre inscription, vous devez demander un numéro d’inscription auprès de Jeunesse et Sport - www.bafa-bafd.gouv.fr. Ce numéro vous permet de suivre l’évolution de votre dossier tout au long de la formation.
    Trouver un stage de formation générale...
  2. 1er Stage pratique : pratiquer et expérimenter
    Durée : 14 jours minimum (possibilité d’effectuer le stage en deux fois maximum)
    Ce stage doit être effectué dans les 18 mois suivant la formation générale.
    Ce stage doit être effectué en qualité d’adjoint ou en direction complète, dans un accueil collectif de mineurs (accueil de loisirs, séjour de vacances, accueil de jeunes ou de scoutisme déclaré en France).
    Dans le cadre de leur engagement qualité, les CEMÉA proposent un service de mise en relation entre organisateurs, directeurs et animateurs : le Service d’Aide au Placement (SAP) pour vous aider dans votre recherche de stage pratique. en savoir +
  3. Session de perfectionnement : il permet au stagiaire, après évaluation menée avec les formateurs et en s’appuyant sur son projet personnel de formation, de compléter ses acquis par des séquences de formation adaptées.
    Durée : 6 jours en continu
    Trouver un stage de perfectionnement...
  4. 2nd Stage pratique : pratiquer et expérimenter
    Durée : 14 jours minimum (possibilité d’effectuer le stage en deux fois maximum)
    Ce stage doit être effectué en direction complète dans un accueil collectif de mineurs (accueil de loisirs, séjour de vacances, accueil de jeunes ou de scoutisme déclaré en France).
    Dans le cadre de leur engagement qualité, les CEMÉA proposent un service de mise en relation entre organisateurs, directeurs et animateurs : le Service d’Aide au Placement (SAP) pour vous aider dans votre recherche de stage pratique.
  5. Écriture du bilan de formation BAFD
    Ce document d’environ 20 pages est soumis au jury régional pour délibération en vue de délivrer l’autorisation d’exercer ou non au candidat.
    Dans le cadre du dispositif d’accompagnement des stagiaires dans leur parcours de formation et dans le cadre de notre Charte Qualité, les CEMÉA Rhône-Alpes, accompagnent leurs stagiaires dans la rédaction du bilan de formation BAFD. N’hésitez pas à nous solliciter.

Pour être validé, chaque stage doit être suivi du début à la fin, sans interruption ; aucune autorisation d’absence ne peut être accordée.

Contenu de la formation

Au regard du projet éducatif des CEMÉA et en cohérence avec la réglementation en vigueur :

  • Approfondir la connaissance des enfants, des jeunes et de leurs milieux de vie
    La formation permet d’approfondir les éléments de connaissance des différents publics des vacances et des loisirs collectifs, sur leurs besoins, leurs droits, leur rythme de vie, leur environnement culturel, économique et social.
  • Repérer les multiples structures de vacances et de loisirs, leurs objectifs et leurs caractéristiques
    Chaque participant sera amené à cerner la diversité des structures, leurs différences au plan institutionnel, au plan des personnes intervenant dans le champ de l’animation. Des informations seront données sur l’évolution de la demande sociale de loisirs et sur la nature des réponses éducatives apportées aujourd’hui par les initiatives locales et les grands programmes publics.
  • Prendre en compte les problèmes de société
    Le stagiaire directeur doit être sensibilisé à différents problèmes de société qui agissent sur les conditions de déroulement d’un séjour. Pour ces raisons, des valeurs comme la laïcité, le droit des enfants, et des problèmes de société comme le racisme, la toxicomanie font partie de la formation.
  • Le projet pédagogique
    C’est un outil particulièrement adapté à la préparation et à la conduite de l’ensemble des situations de l’accueil collectif de mineurs. Les stagiaires élaboreront des outils qui leur permettent de traduire concrètement les projets des organisateurs, et d’exprimer leurs conceptions éducatives. Ces outils porteront sur :
    - L’aménagement des espaces dans lesquels des participants d’âges différents peuvent agir chacun à leur niveau
    d’intérêt ;
    - L’élaboration et la mise en œuvre de processus d’entrée et de conduite des activités, garantissant la prise en compte des intérêts et besoins, des niveaux de pratique des enfants ;
    - Une organisation du travail de l’équipe éducative qui assure à chacun la permanence des repères adultes.
  • Choix et mise en œuvre des activités
    Une réflexion sera conduite dans les sessions de formation sur le rôle de l’activité dans le développement des enfants et des jeunes ainsi que sur les conditions pédagogiques. Le directeur doit exercer un rôle de formation important concernant la conduite des activités et l’aménagement des lieux permettant une pratique autonome des enfants. De plus en plus souvent, des prestataires extérieurs à l’accueil prennent en charge des groupes d’enfants pour la pratique d’activités. Cette situation sera étudiée afin de préparer le directeur à intervenir auprès des prestataires dans un souci de cohérence et de qualité.
  • Maîtrise des fonctions de direction au service du projet pédagogique
    Les stages abordent l’ensemble des fonctions dont le directeur reste garant dans la réalisation, même si certaines ne sont pas effectuées directement par lui, même si elles varient dans leur importance d’une structure à l’autre.
  • Connaissance des cadres réglementaires
    Les sessions de formation traitent du cadre réglementaire et législatif :
    - Des accueils collectifs de mineurs défini par la réglementation en vigueur sur la protection des mineurs,
    - De la pratique de certaines activités,
    - Des conditions d’emploi du personnel.
  • Maîtrise de la communication orale et écrite
    Une maîtrise de l’écrit est nécessaire à tout directeur. Certaines séquences de la formation permettent un entraînement à la rédaction de documents et à leur communication verbale au titre de l’exercice d’une fonction de direction. Des outils de soutien à la rédaction des différents écrits obligatoires du BAFD sont mis en œuvre.

Méthode et qualité CEMÉA

Les CEMÉA s’engagent sur la qualité des formations qu’ils organisent notamment au travers de la compétence de leurs formateurs. Dans ce sens, un plan de formation de formateurs est mis en œuvre.

  • Chaque stage est préparé et conduit par une équipe de formateurs praticiens des Accueils Collectifs de Mineurs (animateurs et directeurs diplômés). Ces formateurs sont porteurs des valeurs du mouvement CEMÉA. En outre, les équipes sont constituées sur une complémentarité des expériences et des compétences. Cette complémentarité permet de répondre à la diversité des publics accueillis et des terrains d’application.
  • Chaque formation est construite en fonction des besoins repérés des stagiaires. Ceux-ci sont au cœur de leur propre formation. Le cadre de formation réfléchi et mis en place par les équipes permet à chaque stagiaire d’acquérir les capacités requises pour exercer ses fonctions et de se former personnellement.
  • L’environnement et le milieu du stage constituent des éléments fondateurs des démarches de formation.

Une formation de qualité
Les CEMÉA sont reconnu d’utilité publique, complémentaires de l’enseignement public, habilités, agréés et subventionnés par l’État.

Une valeur sûre
Les CEMÉA forment des animateurs depuis 1937 ils sont à l’origine des formations BAFA et BAFD créées en 1973.

Une référence
Les CEMÉA, mouvement pédagogique et mouvement d’Éducation populaire, se revendiquent des principes de l’Éducation Nouvelle.

Les prochains stages BAFD

Pour plus de renseignement contactez les CEMÉA Rhône-Alpes

À lire également :

 Source : http://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 17 mars 2011