CC "Direction d’un Accueil Collectif de Mineurs"

CC "Direction d'un Accueil Collectif de Mineurs"

Certificat Complémentaire

Le Certificat Complémentaire "Direction d’un Accueil Collectif de Mineurs" est une formation en alternance qui vise à compléter la formation des professionnels souhaitant diriger un ACM et dont le diplôme dont ils sont titulaires ne leur donne pas cette prérogative.

Prochaine(s) date(s) de cette formation :

s'inscrire
CC Direction d’un ACM
Du 27 mai 2019 au 30 novembre 2019
(Voir détail date sur fiche formation)
à Grenoble (incluant une mobilité à Berlin) (Isère + Allemagne) en alternance

Public concerné par la formation

Cette formation se destine plus particulièrement aux professionnels diplômés des BPJEPS autres que Loisirs Tous Publics.

Elle s’adresse donc aux titulaires des :

  • BPJEPS Activités Physiques pour Tous
  • BPJEPS Animation Sociale
  • BPJEPS Animation Culturelle

Elle s’adresse également aux titulaires des :

  • BEES sous certaines conditions
  • BEATEP autre que Activité Sociale et Vie Locale
  • DEJEPS et DESJEPS

Objectifs de la formation

Préparer les stagiaires à l’exercice des fonctions de direction en ACM :

  • Élaborer et mettre en œuvre avec son équipe d’animation, dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs, un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif et prenant notamment en compte l’accueil de mineurs atteints de troubles de la santé ou porteurs de handicaps
  • Situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif
  • Coordonner et assurer la formation de l’équipe d’animation
  • Diriger les personnels et assurer la gestion de l’accueil
  • Développer les partenariats et la communication

Objectifs éducatifs

Au travers de cette formation nous visons à aider les futurs directeurs à :

  • Clarifier leurs intentions éducatives dans le domaine des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes
  • Construire leur conception du rôle de directeur
  • Élaborer pour toute structure particulière de loisirs et de vacances, un projet pédagogique
  • Être capable de gérer l’ensemble des moyens matériels et financiers
  • Animer des équipes d’adultes
  • Exercer auprès des animateurs une réelle fonction de formation

Organisation pédagogique de la formation

  • Phase 1 : Connaissances de base
    Grenoble - ½ Pension (5 jours)

    Formation théorique en demi-pension permettant l’acquisition des éléments fondamentaux (apports initiaux et approfondissement des connaissances) liées aux fonctions de direction, au regard des besoins et attentes des personnes et au regard du cadre réglementaire. Cette formation sera l’occasion de préparer chaque candidat à l’expérience pratique de direction et d’être en capacité de diriger un ACM.

    Les CEMÉA conçoivent la fonction de direction comme une tâche éducative globale. En ce sens, les contenus ci-dessous sont abordés de manière transversale :

  • Clarifier ses propres intentions éducatives dans le domaine des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes, les communiquer et les traduire en contenus
  • Construire sa propre conception des fonction de direction et pouvoir argumenter ses choix
  • Repérer que ses actions ont des effets sur un milieu, un groupe, une personne
  • Situer son action éducative dans le contexte économique et social
  • Acquérir, au plan méthodologique, des outils pour assurer les fonction de direction d’un ACM
  • Phase 2 : Expérience de direction en situation dans un Accueil Collectif de Mineurs
    En structure (18 jours minimum)

    Mise en situation pédagogique en situation de direction d’un ACM*. L’expérience de direction permet la mise en œuvre des éléments théoriques. Sa durée est déterminée lors d’un entretien entre le représentant de l’organisme de formation, le stagiaire et son tuteur. Elle doit être d’un minimum de 18 jours comprenant au moins 3 nuitées. En effet, il est primordial que les fonctions de direction puissent s’exercer sur l’organisation globale d’un accueil, comprenant par exemple la gestion de l’ensemble des repas, des temps de sommeil, la séparation avec la famille etc… Le directeur doit être capable de se positionner dans la direction de tous types d’accueil, avec tous types de publics.
    *Direction adjointe possible pour un ACM de plus de 80 jours et plus de 80 mineurs.
  • Phase 3 : Analyse de l’expérience de direction, retour sur la formation, ouverture sur l’Europe
    Berlin - internat (6 jours)

    Dans une logique d’individualisation des parcours de formation, cette dernière phase est l’occasion d’un retour sur les expériences pratiques, la formalisation du rapport de direction, des apports théoriques complémentaires ainsi qu’un bilan de la formation.
    Cette étape de la formation se déroule à Berlin, dans le cadre du dispositif Erasmus+ et participe d’une ouverture culturelle et interculturelle. (plus d’info sur la plaquette de la formation)

Modalités d’évaluation des stagiaires

Le Certificat Complémentaire est délivré par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale ou DRDJSCS, à l’issue des 3 phases de formation dès lors que les candidats ont avec succès :

  • exercé les fonctions de direction ou de direction adjointe d’un accueil collectif de mineurs régulièrement déclaré, en présence d’enfants pendant au minimum 18 jours (dont 3 nuitées), consécutifs ou non
  • rédigé et soutenu oralement un compte rendu d’expérience de direction de 15 à 20 pages hors annexe

Exigences préalables à l’entrée en formation

Les exigences suivantes ont pour but de vérifier les capacités du candidat à suivre le cursus de formation :

  • Être titulaire de l’une des formations relatives au secourisme suivantes en cours de validité : PSC1, AFPS, PSE1, PSE2, AFGSU 1 ou 2, SST
  • Être admis en formation ou être titulaire d’une spécialité ou d’une mention du BPJEPS, du DEJEPS ou du DESJEPS
  • Être capable de justifier d’une expérience d’animation de mineurs, dont une au moins en accueil collectif de mineurs, d’une durée totale de 28 jours dans les 5 ans qui précèdent l’entrée en formation, au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.
    Pour que ce Certificat Complémentaire soit validé, il faut que le candidat suive et valide l’intégralité du parcours de formation.

Modalités d’inscription

Inscriptions gratuites et obligatoires auprès des CEMÉA au plus tard 1 mois avant le démarrage de la formation. Attention, l’effectif du stage est limité, les inscriptions se font par ordre d’arrivée des dossiers complets.

Constitution du dossier

  • La fiche d’inscription remplie
  • La totalité du coût de la formation ou une attestation de prise en charge dans le cas où le coût de votre formation serait financée.
  • La photocopie de votre diplôme
  • La photocopie de votre carte d’identité
  • Attestation de recensement pour les personnes de moins de 25 ans
  • Certificat de participation à la Journée de Défense et Citoyenneté (ex-JAPD)

Votre convocation vous sera adressée par courrier ou par mail, une dizaine de jours avant le début de la formation et vous précisera les modalités pratiques (lieu, horaires, matériel à emporter et moyen d’accès).

Financement

Prix : 900 €

Le Certificat Complémentaire peut être entrepris dans le cadre d’un financement personnel, du plan de formation de l’employeur, d’un Congé Individuel de Formation (CIF) ou dans le cadre du Compte Epargne Formation (CPF ex DIF).

Dates

INSCRIPTION gratuite et obligatoire auprès des CEMÉA avant le 26 avril 2019
Devis et dossier d’inscription disponibles auprès de : Chrystelle Cutillas

POSITIONNEMENT : 27 et 28 mai 2019

PHASE 1 : 5 jours à Grenoble
3 > 7 juin 2019

PHASE 2 : 18 jours minimum d’expérience de direction à réaliser en structure entre :
8 juin > 16 septembre 2019

PHASE 3 : 6 jours à Berlin
16 > 21 septembre 2019

CERTIFICATIONS : 1 jours à Grenoble
Nov. 2019, rattrapage Mars 2020

Plus d’informations et inscriptions auprès de Chrystelle Cutillas : 04 76 26 85 40.

Consultez notre catalogue de formation à l’animation professionnelle

À lire également :

 Source : https://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 15 juin 2016