Les CEMÉA forment des collégiens a un usage averti des réseaux sociaux en Ardèche

Les CEMÉA forment des collégiens a un usage averti des réseaux sociaux en Ardèche

Education aux médias au collège

Dans le cadre d’un partenariat avec le Secours Populaire, les CEMÉA sont intervenus au collège de Cruas (Ardèche) pour aborder la question des réseaux sociaux et des risques de cyber-harcèlement auprès de 175 élèves. Les 2 organisations ont également animé un café pédagogique auprès de parents sur le thème : Internet et réseaux sociaux : Comment accompagner son enfant ?

Éducation aux médias au collège

Les CEMÉA sont ainsi intervenus pendant 2h auprès de chaque classe de 5ème et de 3ème du Collège de Cruas. Après un Brainstorming qui permettait aux élèves d’évoquer leurs représentations autour de 3 mots clés : "Réseaux Sociaux", "Violence" et "Harcèlement", ils étaient séparés en 2 groupes pour mener une enquête sur Internet. Le jeu "Stop la violence" développé par Tralalère hébergé sur le site "Internet sans Crainte" met les élèves en situation d’être témoin d’un harcèlement qui se prolonge sur le web et les réseaux sociaux. Ils mènent alors leur enquête pour comprendre et déjouer les rumeurs qui pèsent sur la victime afin de découvrir ce qu’il s’est réellement passé. Le jeu les amène ensuite à se questionner sur les moyens à leur disposition pour agir face à de telles situations.

Cet atelier est ensuite illustré par une vidéo de la campagne de l’éducation nationale "Stop au Harcèlement".

Pour finir la séance, les élèves se sont vu distribuer une vingtaine d’images qu’ils devaient classer parmi 4 catégories : "Je publie sans soucis, "je publie après quelques vérifications d’usages", "Je ne publie pas pour des raisons morales ou éthiques", "Je ne publie pas car c’est interdit pas la loi. Ce dernier atelier "Publie ? Publie pas ?" leur a permis d’aborder les notions de droits d’auteur et de droit à l’image ainsi que les questions d’e-réputation.

Les bilans des élèves sont positifs, ils ont apprécié d’en apprendre plus sur les risques liés à leurs publications sur les réseaux sociaux. L’enquête sur le harcèlement leur a également permis de prendre conscience des enjeux autour des questions de harcèlement à l’école.

Café pédagogique

En fin de journée, le Secours Populaire et les CEMÉA ont coanimé un café pédagogique sur la question de l’éducation aux médias par les parents.

À partir d’images représentant des personnes et des familles confrontés à des écrans, les participants étaient invités à s’exprimer sur l’image qui leur parlait le plus. La discussion était alors amorcée il ne restait plus aux formateurs qu’à illustrer les sujets abordés par des vidéos, à synthétiser et apporter des connaissances théoriques.

Les CEMÉA construisent leurs interventions sur mesure, à la demande des établissements scolaires. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Rudolph Puygrenier au 04 76 26 85 43.

À lire également :

 Source : https://www.cemearhonealpes.org - Rédigé le : 11 décembre 2017